Soin culte, onguent réparateur appliqué sur l'abondante chevelure des Polynésiennes, huile de beauté parfumée de fleurs enivrantes, le Monoï de Tahiti partage avec les cheveux ce pouvoir mystérieux lié à la beauté et à la séduction.
Le Monoï à la fleur fraîche de Tiaré est un véritable soin des cheveux contre les agressions du soleil, de l'eau de mer et des vents. Ses propriétés réparatrices de la fibre capillaire ont été validées par une série de tests réalisés à l'initiative de l'Institut du Monoï

La sève capillaire au bois de santal a été formulée pour nourrir et réparer les cheveux secs et fragiles.
Au coeur de la formule, le Monoï est associé à un fabuleux cocktail d'actifs naturels : une pulpe de goyave riche en vitamines, un extrait hydratant et restructurant de sebala serulata, une huile essentielle purifiante de bois de santal, un extrait reminéralisant de gypsophile.

/100,0 g
Emulgade 1000 NI
Cetearyl alcohol & ceteareth 20
4,0
Monoï de Tahiti
Cocos nucifera-Gardenia tahitensis
5,0
Acétate d'alpha-tocophérol
Tocopheryl acetate
0,5
/100,0g
Dehyquart A
Cetrimonium chloride
2,0
Glycérine
Glycerin
2,0
Eau
Aqua/water
QSP 100,0
/100,0 g
Salcare super 7
Polyquaternium -7
0,2
Sepicide HB
Phenoxyethanol (and) methylparaben (and) ethylparaben (and) propylparaben (and) butylparaben
0,7
Pulpe de goyave
Psidium guajava extract
1,0
Extrait de sebala serulata
Serenoa serulata extract
2,0
Extrait de gypsophile
Propylene glycol (and) water (and) gypsophila paniculata root extract
0,7
Huile essentielle de bois de santal
Santalum austrocaledonicum
0,5

Peser la phase A et la phase B, faire chauffer ces deux phases à 75°C, verser la phase B dans la phase A, émulsionner sous vide pendant 15 minutes. Refroidir ensuite à 40°C et verser la phase C. Continuer le refroidissement, et ajouter l'huile essentielle à 25°C. Agiter pour homogénéiser. Mesurer le pH, il doit être de 4,0 ± 0,2.